(private) health cover.

Medicare - Benefit Schedule

Avec la Résidence Permanente vient l’avantage de bénéficier du système de santé Australien, pour peu bien sûr que nous en fassions la demande : chose faite la semaine dernière, nos fameuses « Medicare Cards » devraient arriver à la maison d’ici quelques jours.

Medicare - Baymax

(Big Hero 6) My dream… Instead of paying every month for an unpersonal policy ^^

On a déjà pu tester (même sans les cartes elles-mêmes, nos comptes sont déjà actifs) : le docteur est pris en charge (non pas remboursé, directement pris en charge) à 100%, de même que les prises de sang. Alors que notre assureur ne remboursait jusque-là qu’une partie forfaitaire, sur justificatifs.

Néanmoins, Medicare ne couvre pas tout (dentistes, optiques, ambulances, chambre privée, opérations non considérées comme médicalement nécessaires…), et tout comme en France une Mutuelle peut s’avérer utile… Ici ce sont les assurances de santé privées (Medibank, Bupa, HCF, HIF…) qui se chargent de ça. Les mêmes qui pouvaient nous couvrir lorsque nous étions sous visa 457 (sans Medicare, donc. L’assurance privée était alors non seulement une sécurité mais aussi une condition expresse du visa) ; avec deux problèmes :

  1. Cela coûte cher, surtout avec l’option « gynécologie ». Ce qui est très curieux est que cela coute encore plus cher que lorsque nous n’avions pas Medicare !! Juste parce qu’elles intègrent aussi les transplantations d’organes… De toutes les solutions étudiées au cours des derniers jours, le coût (appelé « Premium») varie de 260 à 400 $ par mois, pour nous deux (considérant Amber enceinte, sans quoi ça peut tomber autour de 170 $, et sans aller chercher une couverture extravagante, sans quoi ça peut grimper à plus de 800 $ facilement).
  2. C’est super compliqué de s’y retrouver… Ma théorie est que tout ça est conçu pour être impossible à comprendre confusant et rendre très difficile toute comparaison entre assureurs. Petit cours rapide (de ce que j’ai compris), et lexique pratique, a usage de qui veut s’aventurer sur les terres hostiles de la sante privée en Australie :

# Il existe deux grands types de couvertures : « Hospital » pour tout ce qui se passe à l’hôpital ; « Extra » pour ce qui se passe en dehors. Il est généralement possible de prendre l’une ou l’autre, ou les deux sous forme de « Package / Bundle ».

# La couverture « Hospital » est disponible à plusieurs niveaux de couverture intégrant plus ou moins de types de problèmes de santé : les plus basiques intègrent accidents, problèmes de cœur, cancer, appendicite… Les plus complètes ajoutent problèmes de reins, opérations au laser, traitements psychiatriques et donc obstétrique. Notes importantes :

  • Une période d’attente (« Waiting period») s’applique toujours lorsque vous prenez une de ces assurances (généralement 2 mois, sauf pour les accouchements et en cas de conditions préexistante, pour lesquels c’est 12 mois : eh oui, faut planifier !)
  • Il faut choisir un niveau de franchise (« Excess») : en général de 0 à 500 $, applicable une fois par an en cas d’hospitalisation. Bien sûr, plus la franchise est élevée, moins l’assurance sera chère.
Medicare - HIF - Compare HOSPITAL

Tableau comparatif « Hospital » chez HIF

# Même principe pour les « Extras » : les différents niveaux de couverture intègrent souvent tous les types de médecine hors hôpital : dentiste, optique, physiologie, chiropractie, ostéopathie… Mais remboursent à différents pourcentages (dans les 50% pour les plus basiques, jusque 90% pour les plus complètes) et sont plafonnées à différents montants (là il n’y a pas de généralités, c’est une jungle en elle-même : les montants sont parfois regroupés, parfois plafonnés par intervention, ou par an, ou par personne…). Parmi les autres éléments importants à considérer :

  • Des périodes d’attente (« Waiting period») s’appliquent là aussi : 2,6 ou 12 mois, en fonction des sujets (jusque 24 ou 36 mois sur des items très précis).
  • Certaines opérations (couronnes par exemple) sont soumises à délai (« Benefit replacement period», jusque 36 mois !) entre deux opérations du même type.
Medicare - Bupa - Compare EXTRAS

Tableau comparatif « Extras » chez BUPA

# Il est possible de prendre des couvertures « Single », « Couple » ou « Family » : les premières sont personnelles, les secondes sont partagées a deux (il faut donc prendre le même niveau de couverture pour deux, mais je n’y ai pas vu de bénéfice financier), les dernières sont désignées pour les familles (les enfants n’impliquent généralement pas de surcharge, ou un très faible montant).

# Les assurances (du moins les plus importantes) disposent d’un réseau de médecins, d’hôpitaux, de cliniques… Dans lesquels les remboursements sont facilites (on n’a pas encore pu tester pour voir ce que ça vaut).

# Si vous changez de couverture (ou même d’assureur, bien que ceux-là soient réticents à s’engager sur ce terrain) pour un niveau de protection égal ou inférieur, vous n’aurez pas à subir une seconde fois les périodes d’attente.

# Le gouvernement australien encourage les gens à prendre ces assurances privées, dans l’objectif de libérer le système public au maximum. Pour cela il a mis trois mécanismes en place :

  • Une réduction (« Rebate») de la cotisation mensuelle (« Premium ») en fonction de ses revenus. Cette réduction peut aller jusque 25% environ.
  • Une taxation (« surtaxation » serait plus exact, car il y a déjà 2% de taxe en base pour Medicare, part que l’on peut réclamer lorsqu’on n’est pas éligible à Medicare) des revenus supérieurs a un certain montant : cette taxe (« Medicare Levy Surcharge») variant de 1 à 2% est applique par défaut, sauf pour ceux qui peuvent justifier d’une assurance de santé privée.
  • Une augmentation de la cotisation mensuelle (« Lifetime Health Cover loading») pour toute année passée sans assurance privée après votre 31ème anniversaire : concrètement, si vous attendez vos 40 ans pour vous assurer, vous allez payer 10 x 2 = 20% de plus que si vous aviez pris une assurance a 30 ans.

Voilà un résumé de ce que j’ai pu comprendre (et je ne prétends ni à l’exhaustivité, ni à l’exactitude…). Si vous vous demandez ce que nous avons décidé, eh bien après être passes par HIF puis Medibank (sous Working Visa Basic Insurance, qui en dépit de son nom intégrait l’accouchement et un Excess de 0 $), nous avons choisi de rester chez Medibank, avec deux niveaux de protection, et deux types d’extras : un niveau moyen pour moi (Standard Hospital $500 excess + Basic Extras 55), un niveau supérieur pour Amber, adapté à au fait qu’elle soit enceinte (Top Hospital no excess + Growing Family 60 Extras). On paye donc près de 350 $ par mois pour nous deux (oui… Comme toujours avec les assurances : toujours trop cher jusqu’au jour où elles servent… Et il faut savoir qu’ici les dépenses médicales peuvent vite chiffrer).

L’objectif de l’expérience, au cours des 4 prochains mois (puisqu’ensuite il nous faudra sans doute rebasculer sur une protection commune), est de voir l’intérêt concret de ces différentes couvertures, de l’assurance privée en général… Puis de pouvoir décider en connaissance de cause.

Sur ce, je vous souhaite un excellent week-end, tchao !

Tom & Amber


Medicare - LogoWith Permanent Residency comes an advantage: we are eligible to enrol in Medicare, the Australian Public Health System. So, we enrolled last week, and our famous “Medicare Cards” should arrive in our mailbox within the next days.

We could already try (even without cards, our account was active immediately): before, we had to pay the doctor, then make a claim with the invoice to our insurance in order to have a partial refund; now, doctor is fully covered (not even need to pay and claim). As is the blood check.

However, Medicare doesn’t cover everything (dental, optics, ambulances, private room or private hospital, surgeries or treatments not considered as necessary…), and as in France, a complementary insurance can be useful. Here, this is private insurances role (Medibank, Bupa, HCF, HIF…). The same that could cover us when we were under 457 visa (without Medicare. At that time, private insurance was not only a safety feature but a mandatory requirement from our visa); with two problems:

  1. It’s expensive, especially when including “pregnancy/obstetrics”. What is curious is that it is even more expensive than when we didn’t have Medicare!! Just because they also include organs transplant… In average among all options we studied in the last days, cost (called “Premium”) varies from $260 to 400 a month, for both of us (considering Amber’s pregnancy, without which it can fall around $170, and considering a reasonable cover, otherwise it can easily go up to $800 or more).
  2. It is very complicate to find out clarity in the insurance jungle… My theory is that it is all designed to be impossible to understand confusing, and make very difficult to compare different insurers. Quick overview (from what I could understand) and lexical help for those who wish to try an adventure on hostile lands of private health in Australia:

# Two major types of covers exist: “Hospital” for all what happened in-hospital, and “Extras” for all what happened out. It’s generally possible to take one or the other, or both under a “Package/Bundle”.

# There are different levels of cover available for the “Hospital cover”, including more or less kind of health problems: the most basic include accidents, heart-related problems, cancer, appendicitis… The most complete add renal problems, eye-surgery, psychiatric treatments, and as said, obstetrics. Important notes:

  • A “Waiting period” will always apply when you subscribe to one of these insurance (generally 2 months, except for pregnancy and pre-existing conditions, for which it is 12 months: yes, need to anticipate!)
  • You have to choose a level of “Excess” (generally from $0 to $500), which is the amount you will need to pay once a year in case of stay in a hospital. Of course, higher is the excess, lower will be the premium.
Medicare - Bupa - Compare HOSPITAL

Compare Hospital covers with Bupa…

# Same idea for the “Extras”: the different level of covers usually include all kind of medicine out of hospital (dental, optics, physiology, chiropractic, osteopathy…) but refund different percentages (from 50% for the basic ones, to 90% for the most complete) and have different maximum amounts a year (for this there are no general rules, it’s another jungle inside the jungle: amounts are sometimes gathered, sometimes there’s a maximum by person, by membership, or by intervention…). Among important elements to consider:

  • Waiting periods” also apply: 2, 6 or 12 months, depending on the type of medicine (can be up to 24 or 36 months for selected items).
  • Some operation (crowns, for instance) need to respect a “Benefit replacement period” (up to 36 months!) between to operations of the same kind.
Medicare - HIF - Compare EXTRAS

Compare Extras covers with HIF (extract)

# It is possible to take “Single”, “Couple” or “Family” covers: the first ones are personal, the second ones are shared by 2 person (you need to take the same level of cover, but I didn’t see real financial advantage), the last ones are designed for families (children usually have a very low impact on the price).

# Insurers (at least the major ones) developed a network of doctors, hospitals, clinics… Where refund is made easier (we didn’t try yet, to see how worth it is).

# If you change your cover (or even your insurer, even though they are not very keen to formally engage themselves) for an identical or lower level of cover, you won’t have to serve the waiting periods a second time.

# The Government encourage people to subscribe to private health insurance, in order to free the Public Health system as much as possible. For this, there are three things to take into account:

  • A discount (“Rebate”) on the “Premium”, depending on your income. This can be up to 25% approximately.
  • A tax (“surtax” would be more exact, because there is already a 2% tax included for Medicare, which you can claim back to the Tax Office if you are not eligible to Medicare) for salaries over a certain amount. This 1 to 2% tax (“Medicare Levy Surcharge”) is applicated by default, except if you can justify of a private health insurance.
  • An increase of the monthly cost (“Lifetime Health Cover loading”) for each year spent without private insurance after turning 31 years old: basically, if you wait for your 40 yo to take a policy, you will pay 10 x 2 = 20% more than what you would have paid if you start your policy at 30 yo.

Here is a summary of what I understood (and I am not pretending to be exhaustive nor accurate…). If you are wondering what we have decided, well, after being members of HIF and Medibank (with their Working Visa Basic Insurance, which in spite of its name integrated pregnancy and didn’t have any excess), we have chosen to stay with Medibank, with two levels of protection, and two kinds of extras: a standard level for me (Standard Hospital $500 excess + Basic Extras 55), a better level for Amber, in regard to her pregnancy (Top Hospital no excess + Growing Family 60 Extras). So, we pay around $350 per months for both of us (yes… As always with insurances: always too expensive until the day we use them… And bear in mind that here, medical expenses can be quickly heavy).

The goal of this experience, for the next 4 months (because then we will have to switch to a common cover), is to see how this works, and how this is interesting or not… And then choose wisely.

Now, have a great weekend everybody, see ya!

Tom & Amber

Medicare - Health Department

Publicités

2 réflexions sur “(private) health cover.

  1. Marianne Monfort dit :

    Le même casse-tête que chez nous pour comparer des mutuelles … un peu plus cher ( d’ailleurs peut-être pas vraiment comparé aus salaires plus élevés qu’ici ? ) mais indispensable .

    J'aime

    • Peut-etre pas plus cher, relativement, mais je n’avais pas souvenir de telles conditions (il y a un tas d’asterisques et de petits caracteres) et limitations (temps d’attente, limite annuelle…). Et quand tu calcules, il fautr vraiment utiliser tous les items, car pour le dentiste, par exemple, la limite annuelle est de 500 $ alors que l’assurance te coute 40 $ par mois !
      Bref, un casse-tete en effet…

      J'aime

Un commentaire, une question ? C'est là :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s