New visa on its way…

Presque un an jour pour jour après le dépôt de demande d’un visa 457, on a déposé ce week-end même une demande pour un nouveau visa, nom de code 189.

Visa 189 - Drawing Flag

Ce n’est pas parce que le nombre est plus petit qu’il est moins bien : celui-là est un visa de travail permanent (le 457, valable 4 ans, n’est que temporaire*), qui d’une part offre la Résidence Permanente et les avantages qui lui sont associés (une couverture sociale minimale, par exemple) et d’autre part libère le lien de sponsorisation qui existe aujourd’hui entre Grimshaw et moi-même : non pas que ça m’ait trop pesé sur les épaules jusque-là mais j’aime l’idée d’une liberté complète 🙂

Dans le processus d’intégration australien, la Résidence Permanente (communément appelée « PR ») est la suite logique de notre visa actuel et la dernière étape avant la citoyenneté. La n’est cependant pas notre objectif immédiat, l’objectif est plus de ne pas avoir ce type de dossier à monter lorsque le bébé occupera tout notre quotidien !

Car là aussi, même si beaucoup avait déjà été fait lors du premier visa, il a fallu rassembler un paquet de paperasses : papiers généraux de type passeports ; certificats de naissance ; extraits de casier judiciaire de chaque pays dans lesquels tu as vécu… Mais aussi tous les papiers lies à tes compétences : diplômes obtenus ; évaluation des compétences (ça, c’était le dernier article), contrats de travail et fiches de paye des 10 dernières années… En fait c’est toute ta vie des 10 dernières années qu’il s’agit de rassembler : liste datée des pays visités ; historique de tes adresses postales ; historique des employeurs ; des formations faites ; etc… Incluant même, plus curieusement, les informations détaillées sur tes frères, sœurs et parents !

Sans oublier -puisque nous ne sommes pas encore mariés- la trentaine de pièces nécessaires à prouver notre relation aux yeux de l’Immigration : relevés de comptes bancaires, billets d’avion, contrat de location et quittances de loyer… Et l’album de vacances volume II, qui commence quand le premier (fait pour le visa 457) s’était arrêté et couvre donc grosso modo les 12 derniers mois au fil de ses 23 pages.

Visa 189 - Our-Story

A noter que le site web de l’immigration est très clair dans ses explications, et fournit notamment une check-list des documents a préparer et fournir.

Nouveauté des dernières reformes, même Amber (qui avait pu obtenir le visa 457 sans aucune autre démarche que d’être « dépendante » du mien) a dû cette fois-ci passer le test d’anglais IELTS** ! Même principe avec 4 tests (parler*** / écrire / lire / écouter) pour aboutir à une note finale : sur l’échelle de 1 (non user) à 9 (expert user), sa note globale de 6,5 ne reflète pas le dur entraînement que je lui ai fait subir, tous les jours et tous les week-ends des dernières semaines, ni d’ailleurs son niveau effectif… Pour tout dire, elle est un poil déçue, tout particulièrement pour la performance orale. Mais comme la note requise pour le visa n’est que de 4,5, on va faire avec.

Le visa 189 est un visa basé sur un système de points, eux-mêmes liés à l’âge, aux qualités professionnelles et à l’expérience, et ne peut se demander que sur invitation : il faut donc d’abord soumettre une « Expression Of Interest », justifier du nombre de points potentiels puis attendre l’invitation à soumettre une demande de visa. Je suppose que l’idée est de faire économiser du temps et de l’argent a tout le monde… Chaque année, l’Australie accorde un nombre maximum d’invitations pour chaque type de métier, et ces invitations sont envoyées deux fois par mois. Suite à l’invitation, tu as 60 jours pour déposer une demande de visa en bonne et due forme. Dans notre cas, le processus d’invitation aura pris une dizaine de jours (tout bêtement parce qu’on a déposé l’EOI 10 jours avant la « loterie » suivante), et il nous aura fallu 4 semaines de plus pour rassembler tous les documents, en faire venir certains de France**** et de Taiwan, passer le test d’anglais, attendre les résultats… Avant de pouvoir concrètement soumettre la demande a l’Immigration.

Visa 189 - Process

Ah oui, détail important : le visa n’est bien sûr pas cadeau… Il nous aura coûté 5550 $, auxquels il faut ajouter le test IELTS, 330 $ ; les traductions diverses, 80 $ ; les certificats de police australiens, 42 $ chaque ; plus deux visites médicales, 770 $. Soit plus de 6800 $ en tout (dans les 4600 €).

Mais bon, la machine est lancée, plus qu’à aller aux convocations pour les visites médicales, croiser les doigts et attendre… Et espérer une décision positive dans quelques semaines / mois***** !

A bientôt, Tom & Amber

* Et en plus de ça, il commence à sentir le souffre : ses règles d’application ont changé, et même si notre visa n’est absolument pas affecté, certaines compagnies (comme celle d’Amber) perdent un peu confiance en lui… :/

** En fait, il existe un passe-droit : payez dans les 9000 $ et vous pouvez éviter le test d’anglais… Nous, on a choisi d’emprunter des bouquins a la bibliothèque municipale et bûcher 😉

*** Ce qui est amusant est qu’au milieu de 80 ou 100 questions potentielles, elle a eu exactement la même question centrale que moi il y a un an : « racontez un évènement heureux de votre enfance ». Z’avez une minute pour y réfléchir…

**** A savoir qu’il est possible de demander en ligne certificat de naissance et extrait de casier judiciaire : la formalité est simple et gratuite ; les papiers ont mis une quinzaine de jours à arriver jusqu’en Australie.

***** Près de 475 pages, ça fait un peu de lecture…


Nearly exactly a year after applying for a 457 visa, we’ve applied this weekend for another one, code 189.

It’s not because the number is lower that this one is less good: it’s a permanent visa (the 457 one, valid for 4 years, is temporary*), which comes with Permanent Residency and associated advantages (like minimal social welfares for instance), and also release the link that exists today between Grimshaw and myself, through the sponsorship. I didn’t feel this link too heavy till today but I like the idea of a complete freedom 🙂

In the Australian integration process, Permanent Residency (commonly called “PR”) is the logical following of our actual visa and the last step before citizenship. However, this is not our goal right now, our objective is to have all this paperwork done when the baby will occupy most of our daily time!

Because for this one as well, we had to gather quite a lot of various papers: general standards papers such as passports, birth certificates, police clearances for each country you’ve lived in… But also all papers linked to your skills: degrees, skills assessment (this was the last post), work contracts and pay slips for the last 10 years… In fact, it’s all your life from the 10 last years that you have to gather: list of countries visited with dates; list of postal addresses; history of jobs; history of trainings; etc… Including meme, quite curiously, detailed information about your parents and siblings!

Oh, and not to forget -as we are not married yet-the twenty or more evidences of our relationship: bank statements, flight tickets, leases and ledgers… And the photo album volume II, which starts when the first one (made for the 457 visa) stopped and cover pretty much the 12 last months all along its 23 pages.

Visa 189 - List-documents

Note that Immigration website is very clear and provides a useful check-list of documents to prepare and submit.

New things since the rules changed for visas: even Amber (who could be granted with a “dependant 457” without any other requirements) had this time to pass the IELTS English test**! Same system with 4 tests (speaking*** / writing / reading / listening) to have an overall score: on a scale from 0 (non-user) to 9 (expert user), her 6.5 does not reflect the hard training I forced her to have, every day and every weekend for few weeks, nor reflects her actual level… To tell the truth, she is a little bit disappointed, especially for the speaking part. But as the required score is only 4.5, we will deal with that.

189 is a points-based visa, linked to age, professional skills and experience. It can only be applied after invitation: first you have to submit an “Expression Of Interest”, justify the number of points you claim for and wait for the invitation to come. I guess the idea is to save time and money for everyone… Each year, Australia grants a maximum amount of invitations for each kind of job on a list of occupations, and sends these twice a month. After receiving the invitation, you have 60 days to actually apply for the visa. In our case, the invitation process took about 10 days (just because we asked for it 10 days before the following “pool”) and we spent 4 additional weeks to gather all documents, shipping some from France**** or Taiwan, pass the English test, wait for the results… Before we could send our application to the Immigration.

Oh, and important detail: the visa is obviously not free… It would have cost us $5550, without the IELTS test, $330; some translations, $80; Australian Police clearances, $42 each; and two health check, $770 or more. In total, a bit more than $6800 (around €4600).

Anyway, the process is launched, now we can only check for the health examination, cross fingers and wait… Looking forward to a positive outcome in few weeks / months*****!

See you soon, Tom & Amber

Visa 189 - Australia Immigration

* In addition, this one starts to have bad reputation: the immigration changed it, for another less interesting visa. And even though there’s no effect on our current visa, some companies (like Amber’s) lost a bit of confidence in it… :/

** In fact, a pass-right exists: if you pay around $9000, you can avoid the English test… We chose to borrow few books at the library and study hard 😉

*** The fumy thing is that among 80 or 100 potential questions, she had exactly the same as mine a year ago: “talk about a happy event from your childhood”. You’ve got 1 minute to think…

**** Note that it is possible to ask online for birth certificate and police clearance: it’s free, easy and it took about 2 weeks for the papers to arrive in Australia.

***** Nearly 475 pages, it makes a bit to read…

Publicités

4 réflexions sur “New visa on its way…

    • Haha, c’est en effet le detail qui tue !
      1) l’immigration ne demande rien… Sinon de prouver qu’on est ensemble depuis au moins 12 mois et qu’on est dans une relation serieuse. Le « wedding cake » est en fait des paquets de biscuits, tres joliment emballes, que les parents d’Amber ont envoye a tous leurs amis pour ANNONCER le mariage… (annonce en realite plus liee a l’arrivee prochaine d’un bebe, comme quoi les traditions ont encore du poids). Mais avec la boite rouge et nos noms en lettres dorees et tout, j’ai considere ca comme une preuve valable de notre serieux 🙂
      2) je comprends. Rassures-toi, ils sont deja manges !! On en fera un autre, peut-etre la veille mais pas 10 mois avant :p

      Aimé par 1 personne

Un commentaire, une question ? C'est là :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s