Image

Great Ocean Road

On avait passé les 10 derniers jours a checker la météo, qui s’est entêtée à prévoir au mieux des nuages menaçants, et au pire de la pluie et des orages. Au final on n’aurait pas dû se prendre le chou et compter sur notre (parfois insolente) chance, car nous étions en voiture pour les rares gouttes qu’on a rencontré…

Bref. La Great Ocean Road est une route mythique de 240 km de long, reliant entre eux de jolis périmètres de côtes du Victoria*. Après avoir embarqué un couple de jeunes français dans l’aventure, direction notre point de départ : Geelong. Petite ville tranquille, avec une centaine de « bollards » (sculptures de personnages évoquant des anecdotes locales ou nationales), un fish & chips très correct et surtout un kebab des plus recommandables (si vous voulez manger bon, beaucoup et pour pas cher).

SONY DSC

Ensuite, commence la route…

Tout au long de la côte, les points de vue en hauteur sur l’océan se succèdent aux longues plages au format carte postale. Première étape à Bells Beach (Torquay), juste parce que le film « Point Break » la vantait comme la meilleure du monde, en termes de vagues à surfer 🙂 Au final, peu de vagues mais un joli panorama et un sable noir, des plus esthétiques une fois mêlé au sable jaune. On s’est ensuite arrêté à Lorne, le temps de tester la fraicheur de l’eau et de profiter de la plage. Après quoi on a pris le chemin du camping, à travers la jolie campagne victorienne** puis une dense forêt (encore une fois et bien qu’elle n’en dispose pas, notre voiture a dû activer son mode 4×4…). Une fois arrivés et le campement installé, place au feu de camp et au barbecue avant que s’endormir, bercés par les bruits de centaines d’oiseaux***.

SONY DSC

le sable noir de Bells Beach

SONY DSCGreat Otway National Park, deuxième jour… (9h30 am, mais j’avance, un peu) Après cuisine du repas de midi et repli en ordre du campement, direction Apollo Bay, et un point de vue en hauteur sur l’immensité océanique (les photos ne lui rendent sans doute pas justice, car cela correspond au seul moment de pluie que nous avons eu pour les vacances). Juste après la ville, la Great Ocean Road quitte l’océan (!) et pénètre la forêt par des routes en zig-zag (en fait, presque toute la route pendant 2 jours aura été en zig-zag…) ; peu après, prenez à gauche en direction du Cape Otway et vous aurez plus d’une occasion de voir des koalas !… A condition de bien observer les arbres… Ou bien de suivre la méthode Yellowstone : s’arrêter lorsque d’autres gens sont en train de regarder les arbres sur le bord de la route. Au final on aura vu plus d’une dizaine de koalas, la plupart endormis en boule sur leur branche, tous super cocos.

Une petite pause à Johanna Beach (pour le clin d’œil à une amie de la première heure en Australie, et aussi parce que la plage est –une fois encore– impressionnante par sa taille, le peu de monde, et la qualité du paysage), et ce sont les fameux Douze Apôtres****. D’énormes rochers qui ont décidé de résister à l’eau davantage que les hautes falaises qui jadis avançaient dans la mer. Un premier arrêt aux Gibson Steps, qui permettent de descendre jusqu’à la plage et de voir les falaises et deux des Apôtres depuis le bas : majestueux ! Le deuxième arrêt sera pour la marche « officielle » des Douze Apôtres : une ballade de demi-heure sur un promontoire qui offre une vue imprenable sur l’ensemble des rochers et sur la côte environnante : sous le magnifique soleil qu’on a eu, et malgré les mouches et le nombre de gens, les points de vue sont sincèrement à couper le souffle !!!

SONY DSC

Vue depuis les Gibson Steps

Deux arrêts de plus dans le même secteur (London Arch et El Grotto, jolis aussi bien que moins impressionnants que les Apôtres) puis on s’est dirigé vers le camping à Timboon. Un des meilleurs que l’on ait fait, sans mentir : conçu pour des groupes de scouts, il dispose de toutes les facilitées en conséquence, ainsi que de beaux terrains arborés (bon, le coucher de soleil, suivi d’un cidre de poire dans le lounge et une petite ballade sous les étoiles n’ont rien gâché non plus…). Le lendemain matin, petit déjeuner puis retour à Melbourne (3h, vachement plus rapide que de venir, comme quoi la Great Ocean Road, est réellement toute en collines et en zig-zags !!). Non sans un stop a Red Rock Lookout, qui permet d’admirer la vue sur les plaines d’anciens volcans (dont les cratères apparaissent toujours clairement dans la topographie)…

SONY DSC

Our firewood barbecue in Lake Elizabeth campground…

Au final, une superbe expérience, avec mention spéciale pour les 12 Apôtres ! Un grand merci à notre voiture et bien sûr à la météo, qui aura été plus que clémente avec nous. Les photos. Et à bientôt pour un dernier (courte) épisode…

Tom & Amber

* De ce point de vue, il me semble que le nom relève davantage du package marketing (malin au demeurant, et très australien dans l’esprit), car exception faite des 12 Apôtres, le Queensland ou la New South Wales abritent eux aussi de jolis panoramas sur l’océan.

** Oui, je me suis loupé sur la réservation, j’ai cru que le camping était plus près de la mer… Note pour plus tard : le Great Otway NP est gigantesque !

*** Mais pas grâce aux tas d’insectes volants, pénibles quasiment partout en Australie…

**** En fait, ils n’ont jamais été que 9 (mais qui est le responsable éthique, ici ?) et depuis 2005 ils ne sont plus que 8 : la mer les grignote petit à petit…


We’ve spent the 10 last days to check the weather, which persisted to announce big clouds, for the best, or rain and storms, for the worst. At the end of the day, we shouldn’t worry too much and count on our (a bit insolent) luck, because we were always in the car for the few drops that we had…

Anyway. The Great Ocean Road is a 240k long mythic road, linking together few nice parts of the Victoria coast*. After picking up a couple of young French people in the adventure, let’s head up to our departure point: Geelong. Small and quiet town, with hundreds of “bollards” (sculptures evocating local or national stories), a good fish n chips and especially a really nice kebab (if you wanna eat well, a lot and for cheap).

SONY DSC

Sunset in Timboon

Then, the road started…

All along the coast, you have a succession of lookout over the ocean and long beaches on a postcard style… A first stop at Bells Beach (Torquay), just because the movie “Point Break” stated that it was the best beach in the world for surfing 🙂 On site, nearly no waves but a nice view and a dark sand creating nice drawings with the yellow sand. Then, we stopped in Lorne, to see how warm was the sand and how fresh was the water! From there, we changed our direction and drove to the campsite, through the nice Victorian countryside** and a dense forest (again, and even though it doesn’t have any, our car had to activate the 4WD mode…). Arrived and camp set up, let’s light the firewood barbecue before falling asleep, rocked by hundreds of birds singing.

SONY DSC

Bells Beach

SONY DSCGreat Otway National Park, second day… After cooking and pulling off the campsite, let’s move to Apollo Bay, and a high lookout over the ocean (the pictures are not nice, as it was the only time we had some rain during the trip). Just after the city, the Great Ocean Road move away from the ocean (!) and enter in a forest by zigzagging roads (in fact, pretty much all the way during these 2 days would have been zigzagging…); very soon, you can turn left to Cape Otway and you’ll get many chances to see some koalas!… If you watch carefully the trees… Or if you follow the Yellowstone method: stop on the side of the road when you see some people watching the trees. We saw more than 10 koalas, mostly asleep in their trees, all super cute.

A quick stop at Johanna beach (for a wink to one of our first friend in Australia, and also because the beach is –once more– impressively huge, with beautiful background and pretty much nobody) and we arrived to the famous Twelve Apostles****. Massive rocks that decided to resist against the water, more than the high cliffs surroundings… A first park near Gibson Steps, from where we can go down to the beach and stare at the cliffs and at two Apostles from the bottom: majestic! Second park for the “official” Twelve Apostles walk: half an hour on a promontory with an amazing view over all the rocks and the coastline: with the warm sun that we had, and despite of the crowd and the flies, the views are really breathtaking!!!

SONY DSC

Twelve Apostles lookout

Two more stops in the same area (London Arch and El Grotto, both pretty while less impressive than the Apostles) and then we drove till the campsite in Timboon. One of the best we’ve tried, sincerely: designed for scout groups, it offers all the afferent facilities, and a nice ground of grass and trees (well, the sunset, the pear cider in the lounge, and a short walk under the stars didn’t spoil either…). The day after, breakfast and back to Melbourne (3 hours, much faster than the way, which means the Great Ocean Road is really hilly and zigzagging!!). Just with a short stop at Red Rock Lookout, which allowed us to enjoy the view over the old volcanic plains (whose craters are still very visible on the topography)…

SONY DSC

Red Rook Lookout (inland)

In summary, a great (haha) experience, with a special mention for the 12 Apostles! Thanks to our car and of course to the weather, which had been more than nice all along the trip. The pictures. And see you soon for one more (short) episode…

Tom & Amber

* From this point of view, it seems that the name comes more from a marketing idea (pretty clever, and very Australian) than from history: except the 12 Apostles, Queensland and New South Wales hosts many beautiful lookouts over the ocean.

** Yes, I messed up on the booking, I thought the campsite was closer to the ocean… Note for myself: the Great Otway NP is massively huge!

*** But not thanks to loads of flying bugs, annoying pretty much everywhere in Australia…

**** In fact, they had never been more than 9 (but who is the ethic responsible here?), and since 2005 they are only 8: the sea nibble them centimetre by centimetre…

Publicités

Un commentaire, une question ? C'est là :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s