Galerie

Ku-Ring-Gai NP

Installés (ou à peu près) dans notre nouveau logement la veille au soir, mais pas le temps d’en profiter plus d’une nuit : nous voilà partis pour camper avec 3 autres clampins au cœur du Ku-Ring-Gai Chase National Park, une grosse heure de route au nord de Sydney.

Le parc est une vaste forêt, protégée de l’océan par la péninsule de Palm Beach (dans laquelle on ira surement faire un tour un de ces 4…), et composée de landes, de forêts humides, de rivières, de criques et de plages.

SONY DSC

Sans être un immanquable du secteur, la ballade est sympa à faire. Enfin, « sympa » n’est peut-être pas le mot juste dans la mesure ou le seul camping disponible de la région, The Basin, est accessible à pied*, par un chemin de 3km. Ok c’est pas super long, mais en plein cagnard, avec les tentes et tout le barda sur les épaules, je peux vous dire que chaque mètre compte pas mal au final ! Et surtout, le chemin n’est pas franchement joli, ce qui fait qu’on apprécie d’autant plus d’arriver car le site choisi pour le camping est lui très agréable : une vaste clairière, plantée de quelques arbres, toute entourée par The Basin (« l’étang » en anglais) et peuplée de wallabys pas farouches. Autant vous dire qu’on a planté la tente vite fait bien fait pour pouvoir aller piquer une tête sur la micro-plage du camping ! On a aussi testé à cette occasion l’« action camera » reçue pour mon anniversaire : marche nickel chrome 🙂

Le soir venu, douche froide (ah bah oui, le camping –bien que plutôt cher pour le coup– est géré par le Gouvernement et ne dispose à ce titre que des basiques…) puis barbecue au bord de l’eau** avant une bonne (façon de parler : on a voulu limiter les trucs à trimballer entre la voiture et le camping et malheureusement, on avait tablé sur quelques degrés de plus…) nuit de sommeil : welcome back to Australia!

Le lendemain, après une série de photos sur le thème des wallabys au petit matin, remballage du matos et chemin inverse… Pas plus sympa que la veille si ce n’est qu’on s’est arrêté voir des artefacts aborigènes en chemin : des gravures sur pierre représentant le Temps du Rêve, thème central de leur mythologie, correspondant à la dimension spirituelle et au temps précédant la création du monde… (et hop, un peu de culture, en passant !)

SONY DSC

Palm Beach Peninsula

Un petit détour par West Head Lookout, et une vue à 180° sur Broken Bay (dont la péninsule de Palm Beach fait partie) : très joli. A la suite de quoi, puisqu’on n’avait pas encore assez marché, on s’est fendu d’une autre randonnée jusqu’à l’America Bay : un chemin plus forestier que The Basin Track, mais super escarpé par endroits, et dont le jeu vaut tout juste la chandelle, à savoir de beaux points de vue en hauteur sur les criques qui fourmillent dans le secteur***.

En conclusion, le site pour camper est suffisamment joli pour mériter la visite (voir les photos)… Mais peut-être en ferry plutôt qu’à pied ^^

Très bonne fin de week-end à tous, à bientôt !

* Bon, c’est vrai, il y a aussi un ferry qui y débarque depuis Palm Beach… Mais on est des fous aventuriers, nous.

** J’aurais voulu ajouter « sous la voûte étoilée », ça aurait été un brin exagéré dans le cas présent : on a bien eu un ciel sans nuages mais nous étions à deux nuits de la lune la plus brillante du dernier demi-siècle, elle a un petit peu gâché le spectacle :/

*** Pour être tout à fait honnête, je me dois de préciser que notre jugement a pu, peut-être, été influence par les fournis géantes qui n’ont pas apprécié de se faire déranger (chose qu’on peut comprendre, après tout, une fois sûrs que la piqûre n’est que douloureuse).



Not even settled down in our new room the night before, we’ve decided to go camping with 3 mates in the heart of the Ku-Ring-Gai Chase National Park, an hour and a half North from Sydney. The park is a huge forest, protected from the ocean by Palm Beach Peninsula (where we’ll probably go soon), full of natural bushland, rivers, creeks, wetlands and beaches.

It’s definitely not the unavoidable attraction of the area, but the journey is pleasant. Well, “pleasant” is probably not the best word I could use, as the only campground you can find here, The Basin, is accessible by foot*, with a 3k track. Okay, it’s not so long in theory, but when the weather is really hot, and with carrying the tents and all the stuffs with us, I can tell you that every meter is important, at the end of the day! And more than that, the background is not amazing, this made us appreciate even more the arrival: the site which hosts the campsite is very nice: a big glade, with few big trees, all surrounded by The Basin and inhabited by some friendly wallabies. So as you can guess, we quickly sat up the tents and we went swimming immediately after! At this time, we also tried my new “action camera” (birthday gift): works very well!

SONY DSC

The Basin campground

At night, cold shower (eh yeah, the campsite -even expensive, for this one- is run by the Government, so you get only the basics…), then bbq on the shore** before a good (well, not that good actually: we tried to limit all the stuffs to carry between the car and the campsite and unfortunately, we planned to have few degrees more…) sleep: welcome back to Oz!

The day after, after a picture series on the topic “wallabies at dawn”, let’s pull off everything and walk back… Not better than the day before except that we stopped to see few aboriginal artifacts on the way: some stone engravings representing the Dreamtime, central theme of their mythology, both spiritual dimension and time before the creation of the world…

A small detour by West Head Lookout, with a 180° view on Broken Bay (where is Palm Beach Peninsula): beautiful. Then, because we didn’t walk enough yet, we started a new trek till America Bay: the path is more forest than The Basin track, but very steep at some point, and whose game is just worth the candle: some nice lookouts on the coves that abounds in this area***.

SONY DSC

America Bay

In summary, The Basin is a site nice enough to worth the visit (see the pictures)… But maybe by ferry rather than by foot ^^

Have a nice time everybody, see you then!

* Well, that’s true, there’s also a ferry that end here from Palm Beach… But we are crazy adventurous!

** I’d love to add “under a starry sky”, but that would be a bit exaggerated in that case: we had a sky without any clouds but we were two nights before the brightest moon from the last half century, so it has a little spoiled the show :/

*** To be perfectly honest, I have to precise that our point of view may have been influenced by the big ants who didn’t like that we disturb them. Perhaps. That said, we can understand, after all, as long as we were sure that the bite is only painful.

SONY DSC

Wallabies in The Basin

Publicités

Une réflexion sur “Ku-Ring-Gai NP

Un commentaire, une question ? C'est là :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s