Europe #7 – So…

Ca y est ! En dehors de ce qui s’est passé depuis, le retard est rattrapé… J’imagine que le sentiment général transparait au travers des 6 précédents articles mais a tout hasard j’en remets une couche rapide : super(be) voyage ! Même si le repos n’a pas été au programme. D’où la leçon numéro 1 : choisir et ne pas prévoir trop de chose (ok, je ne sais pas encore précisément comment appliquer ca mais on a une petite idée…).

Mais beaucoup de découvertes (pour Amber), de retrouvailles (pour moi), de plaisir, de bons repas et de bons moments avec la famille et les amis. Et c’était bien là l’objectif principal !

SONY DSC

Paris

Compta analytique.xlsxComme pour la Nouvelle-Zélande, petit bilan financier de l’opération: on a dépensé 2860 $ australiens, 860 €, 180 £ et 230 $ singapouriens. Ouais, pas toujours pratique ces voyages internationaux (bien pratique d’avoir l’euro en Europe !)… Allez, je vous traduis tout en pains au chocolat : ça donne pas loin de 3500* (quand je pense qu’on aurait pu les manger au lieu de voyager…). Ou 4630 $ australien (environ 3200 €), pour deux, tout compris. Avec un petit diagramme (toujours Excel, oui…), on se rend compte de l’énoooorme part prise par les transports ! Rien de très surprenant puisqu’on a fait finalement que bouger d’un point à l’autre et qu’on a été presque toujours hébergés (au passage, un grand merci à la famille Houdayer Laborde, à ma mère et à la famille Lavainne !!) et très souvent invités à manger chez les amis et la famille (trop long pour citer mais un immense merci à tout le monde !!)

C’est d’ailleurs dans cette même catégorie que l’on retrouve les principaux « cafouillages » : manque d’anticipation dans les temps de transports sur Paris, failli ne pas avoir de transport entre Paris et Bretagne, mobilité limitée une fois sur place… Et la leçon numéro 2 : ne pas sous-estimer ce paramètre ! Mais rien de dramatique non plus 🙂

SONY DSC

Brittany

On me demande souvent ce qu’Amber a pensé de l’Europe ou ce qu’elle a préféré (notez d’ailleurs au passage que mon opinion personnelle, tout le monde s’en carre, m’enfin passons), je lui ai bien entendu demandé ! Tout d’abord, puisque c’est son principal filtre de jugement, au niveau de la nourriture : elle a adoré le kouign amann** et les crêpes de Bretagne, le canard de Toulouse, les paellas de Barcelone, les patates et les boulangeries un peu partout. J’en déduis donc qu’à partir du moment où la nourriture est bonne, les endroits n’importent pas tant que ça ^^ Elle se dit que la qualité de la nourriture en France provient davantage de la qualité et la fraicheur des ingrédients que de la complexité des plats : quelqu’un veut lancer un débat là-dessus ? 🙂 Oh, et à ce sujet, une vraie divergence d’habitudes entre l’Asie et le monde occidental : la présentation des tables, digne de grands restaurants comme dans les films ! Même si la nourriture n’est pas encore prête, les tables le sont, avec assiettes, fourchettes, couteaux (mais à quoi les gens peuvent bien utiliser cet ustensile ???), serviettes, verres… Et bouteille de vin, quasi systématique***. Le tout, organisé et très bien présenté.

Ensuite, en terme de lieu : pour vivre, Toulouse arrive sur le podium, grâce à son atmosphère et à l’équilibre entre le côté ville et le côté calme (Paris étant nettement plus dense et stressante, tandis que la Bretagne est presque trop calme !). Pour visiter, Barcelone lui prend la vedette… à condition de porter son sac devant soi et non dans le dos ! Mais de ce qu’elle a pu voir (soit une vision très partielle, après tout) de l’Europe, Sydney garde un réel avantage : une météo avantageuse (bon d’accord, on a voyagé au mois d’octobre, ma faute), la proximité immédiate de la ville avec les plages et d’immenses parcs nationaux.

Dans les villes de France, elle a remarqué deux choses : le nombre de militaires et de policiers partout, présence qui se veut surement rassurante mais qui est au final assez inquiétante ; et les Carrousels ! Je n’ai personnellement pas l’impression qu’il y en ait tant que ça mais le hasard a fait qu’on s’est baladé à Montmartre et Place Wilson… Et qu’on avait vu Amélie Poulain peu avant d’aller en Europe ^^

Quoi d’autre… Oui, les voitures à boîte de vitesse manuelle (et la dextérité des conducteurs qui vont avec ^^) ; les bises**** presque systématiques lorsque deux personnes se rencontrent, y compris pour 5 secondes en traversant une rue ; les bandes dessinées, très différentes des comics américains ou des mangas japonais (et donc de ce qu’on peut trouver à Taiwan ou en Australie 😦 Largo Winch et Lanfeust, ou encore Opale et Ythak sont troooop loin d’ici) ; les sourires des enfants et des bébés (à croire que ce n’est pas le cas ailleurs, pour ma part je n’avais jamais fait gaffe avant !) ; les volets dans les chambres (c’est vrai qu’en Australie l’obscurité totale dans les pièces est très, très rare : pas évident de dormir après 7h du matin ! Alors qu’en France, c’est facile de se faire piéger et de ne se réveiller qu’à 11h…).

Et enfin, le niveau d’anglais des français : nombre d’amis à qui j’ai demandée « est-ce que tu parles un peu anglais » m’ont répondu « pas du tout », se sont finalement rappelés de pas mal de choses une fois face à Amber ! Personnellement, j’ai été impressionne. On a fait plusieurs repas (chez Mariù et Jérôme, chez Steven et Diana-Luz, chez Sandrine et Fredo) presque 100% sans utiliser la langue de Molière ; même la médecin qu’Amber a dû aller voir en Bretagne parlait parfaitement anglais. Comme quoi, je pense qu’on se sous-estime un peu au niveau des langues, les amis !

SONY DSC

Comic books…

Allez, encore deux ou trois articles de plus pour les week-ends australiens de novembre et ce blog devrait se calmer un peu jusqu’à Noel… Très bonne continuation à tous, thanks again !!
Tom & Amber

* Dans le relatif Cloharsien, pas australien (au moins 50% plus cher) ni celui de M. Copé (n’en parlons même pas)…

** Peut-être y’a-t-il quelques infortunés qui ne connaissent pas… En Breton les mots signifient littéralement « Gâteau au beurre » et c’est (tout aussi littéralement) une tuerie !!!

*** Une semaine de plus et elle aurait définitivement chopé le coup : quelques jours après être revenu en Australie, elle a voulu boire un verre de vin avec le repas ! :-0

**** Voire même les baisers fougueux en pleine rue, comme on a eu l’occasion d’en voir à Paris, soooo French!! :p


Here I am! All European logbooks are done. I hope the general feeling is quite clear to understand through the 6 last posts, but just in case I say again: super(b) journey! Even if taking a rest was not part of the program… That’s why the lesson number 1 is born: choosing and not trying to do too many things (well, I don’t know precisely how I will do this yet, but we’ve got 1 or 2 ideas…).

But a lot of discovers (for Amber), of reunions (for myself), of fun, of good meals and good times with family and friends. And this was the main goal of the trip!

SONY DSC

London

Compta analytique.xlsxSame as for New Zealand, small financial summary: we’ve spent $2860 from Australia, 860 €, 180 £ and $230 in Singapore, Yeah, not always very convenient to travel between different countries (Euro is very practical!)… Okay, I translate everything in croissants, this makes a bit more than 3700* (and make me sad, when I think we could eat them instead of travelling…). Or AU$4630 (about 3200 €), for two, all included. With a little graphics (Excel, always…), we can notice the huuuuge part taken by the transports! Not very surprising as we kept moving all the time from one place to another, and as we’ve nearly always have been hosted (by the way, a big thank you to my mother, to the Houdayer Laborde family and to the Lavainne family!!) and often invited to eat in relatives’ or friends’ places (too long to cite but thanks a lot everybody!!).

And from this category also comes the main « troubles »: lack of anticipation about the public transports time in Paris, nearly no transport between Paris and Brittany, limited mobility while we were there… And here is born the lesson number 2: never underestimating this topic! But nothing problematic though 🙂

SONY DSC

Barcelona

I’m often asked what Amber did think about Europe or what she did prefer (please note, by the way, that nobody cares about my own opinion… Anyway). Of course I asked her! First, because this is her main filter and criteria, about the food: she has loved kouign amann** and crepes in Brittany, duck in Toulouse, paellas in Barcelona, potatoes and bakeries quite everywhere. This makes me thinking that as long as there is good food, the places doesn’t matter that much ^^ She thinks that quality of food in France comes from the quality and freshness of ingredients, rather than complexity of dishes: if someone wants to debate about this? 🙂 Oh, and talking about that, a real difference of uses between Asia and Western world: table presentation, everywhere similar as high class restaurants from the movies! Even though the food is not ready yet, tables are, with forks, plates, knives (but what the hell is this one used for???), glasses… And wine bottle, pretty much systematically***. Overall, organised and very well presented.

Then, about places: for living, Toulouse arrives first, thanks to its atmosphere and to the balance between city and calm (Paris is clearly more crowded and stressful, while Brittany is nearly too calm!). For visiting, Barcelona takes the crown… under the condition to wear your bag in front of you, not behind! But as far as saw Europe (we definitely cannot say it’s a exhaustive vision), Sydney keeps a real advantage: a good weather (well, we went to Europe in October, my bad), an obvious proximity between the city, the beaches and plenty of National Parks.

In French cities, she notices two things: the number of soldiers and policemen everywhere, who are probably trying to reassure but are actually scarier; and Carousels (Merry-go-round seems to be the word in use in English but not sure of this)! Personally, I never notices there was so much but by chance we went walking in Montmartre -Paris- and Wilson Place -Toulouse-… And we’ve watched Amelie Poulain not long ago ^^

What else… Yes: manual cars (and the dexterity of French drivers for this ^^); systematic kisses**** when two people meet, even for 2 seconds just crossing a street; comic books, very different from the American comics or the Japanese mangas (and so from what we can find down there in Australia 😦 Largo Winch and Lanfeust, Opale and Ythak are toooo far from here); smiles of children and babies (personally I’ve never paid attention if that wasn’t the case anywhere else!); shutters in the bedrooms (in Australia, true darkness in the rooms is very, very rare: not easy to stay asleep after 7am! But in France it’s pretty easy not to wake up before 11am…).

And at last, French people’s level of English: before we visited them, I’ve asked all my friends how they speak English, and many of them answered me « not at all ». But actually, when they get no choice if they wanna talk with Amber, nearly all of them remembered many things! Honestly, I’ve been impressed. We had few meals (in Mariù and Jérôme’s, in Steven and Diana-Luz’s, in Sandrine and Fredo’s) nearly 100% without using French, even the doctor Amber had to see in Brittany was speaking English fluently. This is why I think we underestimate a bit ourselves, about languages, my friends!

SONY DSC

Table presentation in France…

Pfiouh, still two or three posts for the Australian weekends of November and this blog should keep calm till Xmas… Have a good time everyone, thanks again!!
Tom & Amber

* In the French world, in the Australian one this makes only 1400… Yeah, more expensive here!

** Maybe there are some unlucky people who don’t know this…In the language from Brittany, it literally means « butter cake » and it’s (also literally) a-ma-zing!!!

*** One week more and I think she would definitely get used to it: few days after settling down in Australia, she suggested to have a glass of wine with the dinner 🙂

*** In some cases, fiery kisses in the street, as we could see some in Paris: soooo French!! :p

Publicités

2 réflexions sur “Europe #7 – So…

  1. SanD dit :

    Vos impressions et comparaisons sur chaque ville sont vraiment très intéressantes. On est aussi curieux de savoir comment Amber perçoit la vie en France et les français après votre voyage, ne nous en veux pas 😛
    C’est vrai que certaines grandes villes en France ont un Carrousel. A Toulouse, il y en a même 2 avec celui au bout de la rue Alsace-Lorraine côté Jeanne-d’Arc et celui de Wilson. Ça me donne envie de savoir pourquoi … 😉
    Bises à vous 2.

    J'aime

    • Alors, ca c’est un tres vaste sujet !… Qui a donne lieu a pas mal de discussions (animees et interessantes) aux diners depuis qu’on est revenu en Australie.
      Et la conclusion est trop floue, subtile ou complexe, en tout cas pas assez etayee, pour avoir ete integree a l’article… je m’explique avec un exemple : elle a trouve que les gens etaient peu curieux et assez distants (pas forcement physiquement, du fait des bises*, mais en realite). Le tout etant de savoir si la distance en question est une marque de respect ou une reelle difference culturelle, et le « manque » de curiosite une marque de politesse ou de l’indifference ? Vu que c’etait pour elle une premiere fois, que la langue cree une barriere de plus (dans une autre langue, c’est moins facile de mettre les gens a l’aise, de poser les questons que tu voudrais, etc…), qu’on a chaque fois passe que quelques heures au lieu des quelques jours qui auraient ete necessaires… Ca fait beaucoup de parametres qui rendent tres subjective toute tentative d’analyse !
      En outre, n’ayant pas encore ete moi-meme a Taiwan, je ne peux pas forcement comprendre exactement de quoi elle parle.
      Bref, tout ca fait que je ne me suis pas risque a integrer ce chapitre, je laisse Amber rediger elle-meme un article pour ce sujet (ne me demandez pas quand, je ne sais pas !), ce sera nettement plus interessant 🙂

      * A ce sujet, elle serait tres curieuse de savoir ce que les francais en pense, de devoir faire la bise chaque fois qu’on arrive quelque part ^^

      J'aime

Un commentaire, une question ? C'est là :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s