En passant

Accommodations in Sydney

Bien évidemment, une fois le boulot trouvé, au tour du logement… Eh ouais, c’est pas le tout mais si tu dois dormir dans la rue un backpack pour les 6 mois qui restent, ça va certes être économique mais ça va aussi vite devenir pénible… A la fois, il serait encore plus économique de vivre dans la maison tente qu’on a acheté l’an dernier (voir ci-dessus), mais celle-ci a été conçue pour le climat clément du Queensland, pas pour la pluie de Sydney. Bref.

Autant vous le dire, ça n’a pas été tout seul… Pourquoi ? Parce que même s’il y a un paquet d’offres, il faut savoir trier les logements corrects de ceux qui sont à la limite de mériter ce nom, parce qu’en travaillant la journée (dans mon cas) ou en cherchant un job (dans le cas d’Amber) c’est pas évident de suivre les offres et d’être réactif dans les visites et les coups de fil… Mais bonne nouvelle, après 3 semaines de recherches, on a fini par trouver de quoi se loger correctement pour les mois qui viennent !

Post - Accommodation - Nid Marsupilami 1

Alors, dans l’ordre et la discipline, petit guide de la recherche d’appart sur Sydney pour jeunes actifs dynamiques mais non locaux… (pour ceux interessés uniquement par les news personnelles, vous pouvez sauter directement a la fin !)

Quoi ?

Ben oui, pour bien chercher, il faut savoir ce qu’on cherche ! Comme partout, il y a du choix : maison, appartement, chambre en colocation, chambre à partager à deux ou plus (comprenez : avec une ou plusieurs autre(s) personne(s) que vous ne connaissez pas encore), simple canapé dans un salon…

Evidemment, les prix suivent la même échelle, de 150 $ la semaine pour une chambre partagée a 700 $ pour un appartement avec deux chambres, et plus encore pour une maison. Comme il était exclu de partager une piaule, et qu’on n’avait pas envie de mettre la moitié de nos sous dans une location, le meilleur compromis a été la chambre en colocation. Celle-ci présente aussi l’avantage de limiter les contraintes (le plus souvent en sous-location d’un bail principal conclu entre le propriétaire et un (ou deux) locataire principal, les conditions sont beaucoup plus souples qu’en location directe).

En termes de typologies, il y a aussi l’embarras du choix : quelques appartements sont dans des immeubles récents du CBD (certains avec piscine et salle de sport incluse !), le plus souvent il s’agit de maisons de ville, soit dans leur organisation d’origine, soit transformées en cité U (comprenez : les 6 à 10 pièces ont été transformées en chambre, et tout le monde partage la cuisine et la (parfois deux) salle(s) de bain. On en a même vu une qui mixait deux maisons entre elles, avec 15 chambres !).

Igloo (1)

Comment ?

On est en 2016 donc, comme pour tout, internet est LA voie privilégiée (avec sans doute les agences, mais on n’a pas explore cette voie donc je ne peux pas vous en parler !)… Ci-après, les deux sites indispensables ici (et par lesquels nous avons trouvé nos deux logements successifs), sur lesquelles s’inscrire et recevoir les alertes est un must :

# Gumtree : http://www.gumtree.com.au/index.html THE site des petites annonces. Mieux fait que le bon coin, son seul défaut serait son moteur de recherche géographique, qui ne sait pas où s’arrête le centre-ville de Sydney…

# Flatmates : https://flatmates.com.au/ Payant si tu veux profiter à 100% du site, il a néanmoins le mérite d’être dédié à ce sujet, d’héberger un plus grand pourcentage d’offres sérieuses et d’être très bien fait.

Il y a aussi le site Domain, qui semble bien utilisé, mais on ne s’en est pas servi : http://www.domain.com.au/

Dès qu’une annonce vous semble potable, il est nettement plus efficace de prendre votre téléphone et d’appeler (si vous disposez du numéro, bien sûr) plutôt qu’envoyer un message (du coup c’est un peu le vrac, et on a eu besoin de tout noter pour bien savoir qui, quoi et où). Parmi les points à confirmer s’ils n’apparaissent pas clairement dans l’annonce (eh oui, faisons toujours gaffe aux évidences héritées du pays dont on connait les us et coutumes…), outre la localisation et les commodités :

# Le montant du loyer (pour un couple le montant sera souvent plus élevé de 40 à 50 $, parfois près du double !)) et si les charges sont incluses ou non ;

# Le montant de la caution et la durée minimale du bail (couramment, de 3 à 6 mois, parfois beaucoup moins) ;

# Les caractéristiques d’internet (wifi, débit limité ou non… Eh oui, en Australie les Go sont chers, et la moitié du temps limités) ;

# Les équipements à disposition (machine à laver, plaques gaz ou électriques, four…) ;

# Dans quelle mesure c’est meublé ou non…

Quoi d’autre… Oui, si vous êtes une fille seule et asiatique, c’est un plus pour un nombre non négligeable d’annonces qui vous sera alors réservé ! Spécialement dans les suburbs autour de Chinatown.

Capsule Hotel - 9 hours

Nine Hours Capsule – Osaka (Japan)

Où ?

Eh oui, Sydney est vaste ! Et découpée en des centaines de suburbs (quartiers administratifs) qu’il faut commencer par maîtriser avant toute chose… Ne serait-ce que pour identifier les offres qui trichent en annonçant un quartier plus populaire que sa réalité géographique… Notez d’ailleurs que visiter des logements est un bon moyen de découvrir la ville !

Je me suis donc fait une petite carte pour ne pas avoir plus d’une heure de transport (quel qu’il soit) par jour. Et aussi pour vous montrer les lieux dans lesquels j’ai vécu autour de Sydney :

Map_Sydney

Bien commode pour choisir dans quels quartiers cibler les recherches. Comme mon agence est à l’extrême nord du centre-ville, et qu’on voulait tout de même profiter des avantages offerts par les animations, commerces et restaurants du centre-ville, deux compromis étaient possibles :

# North Sydney (de l’autre cote du Harbour Bridge)

# La périphérie immédiate du CBD : Pyrmont, Ultimo, Surry Hills, Paddington, Potts Point… Le centre-ville lui-même étant plus cher et va garer la voiture, pour voir le nombre d’amendes récoltées en une journée… A ce sujet il est possible d’avoir un permis limité au quartier, comme en France, mais il faut d’abord réimmatriculer la voiture dans le New South Wales au lieu du Queensland ! (pas toujours pratiques ces états australiens…)

Coup de bol, on a eu l’occasion de tester les deux !

Climbers in three portaledges with mosquito netting camp in tree

Camping in the trees – Waldseilgarten (Germany)

Combien ?

Eh oui, le plus important… Dans notre cas nous nous étions fixés un maximum de 350 $ par semaine tout compris (autour de 1000 euros par mois), ce qui correspond à une sorte de moyenne dans les quartiers visés. Quelques notions pratiques pour définir le budget :

# Le loyer est toujours affiché à la semaine, et sa paye à la semaine ou toutes les deux semaines. Sur Sydney, pour le type de locations qu’on recherchait (une chambre correcte dans un appartement de 2 à 4 chambres, sans personne dans le salon, et avec une bonne cuisine), les prix vont de 320 à 400 $, globalement. En-dessous, il y a souvent un loup (du bordel partout dans l’appartement, une cuisine dégueulasse, trop de monde pour une seule salle de bain, la chambre de 7 mètres carrés, le balcon de la chambre occupé par le propriétaire…).

# Les ‘bills’ (charges : eau, gaz, électricité, internet…) se paient au forfait ou au réel, et représentent généralement 30 à 45 $ par semaine.

# La ‘bond’ (caution) est souvent égale à 2 ou plus communément 4 semaines de loyer. Parfois zéro ! Eh oui, de ce point de vue, l’Australie promeut clairement la confiance là où la France promeut le contrôle : en dehors de montrer ton passeport (et du visa, pour les propriétaires les plus regardant), on ne te demandera aucun papier !! Même le contrat de sous-location fait 20 ou 30 lignes…

# Prenez garde au prix des transports par rapport aux trajets quotidiens. Sur Sydney c’est moins cher que sur Brisbane mais cela peut représenter entre 30 (autour du centre-ville) et 60 (si vous avez à prendre un ferry express) dollars par semaine par personne… Raison pour laquelle j’ai investi dans un vélo !

Tree (2)

E’terra Samara, by Farrow Partnership Architects (Canada)

Finalement…

Après avoir passé un paquet de coups de fil, cherché à louer le genre de lieux dont je vous ai mis les photos et visité une quinzaine de chambres, nous avons fini par trouver notre bonheur ! Plus précisément deux :

Accommodation - North Sydney

# Pour les deux premières semaines ici, on est tombe sur un couple qui cherchaient à louer leur appartement pendant leurs vacances. Pour $300 (200 euros) la semaine, on a pu disposer d’un vrai appartement, propre et récent ; avec chambre, salle de bain, balcon et tout et tout… On a même pu héberger des amis de passage sur la ville 🙂 Situé 10 minutes à pied après le Harbour Bridge, je peux vous dire que les trajets pour aller au boulot, vue sur la baie de Sydney et sur l’Opéra House n’ont pas été barbants.

Accommodation - Surry Hills

# Ensuite, on a trouvé une chambre dans une petite maison d’une petite rue de Surry Hills. La maison est petite mais comme elle n’est partagée qu’avec un seul autre colocataire, elle est largement assez grande ! Le style ici est totalement différent, avec une décoration et des fonctionnalités équivalentes à celles de la maison de mon arrière-grand-mère, mais pour $360 par semaine, on a une grande chambre, une cuisine équipée, une petite cour (baptisée ‘Steel Street’, probablement du fait du métier de notre bailleur) pour y garer le vélo, le calme, Central Station a 10 minutes à pied… Comme sauf problème on va y rester pour les 5 mois à venir, je vous donne l’adresse :

2 Little Collins St, Surry Hills NSW 2010

On a testé, la maison est habilitée à recevoir les amis, n’hésitez donc pas à passer y prendre un verre ou y jouer une partie de Citadelles…

Tchao ! Tom & Amber

———————————————————————

Of course, once the job found, let’s find a place… Yeah, it will be quite cheap to stay in the street a backpack for the next 6 months, but it will become rather annoying quite quickly… Actually it would even be cheaper to stay in the house tent we bought last year (see top image of this post) but this way of life was designed for the Queensland’s weather, not for Sydney’s rain. Anyway…

As introduction, you have to know that it wasn’t so easy… Why? because even if there’s plenty of offers, you have to know how to sort the interesting accommodations from the one which nearly doesn’t deserve this name, because when you work whole day (like me) or when you spend a lot of time looking for a job (like Amber), it’s definitely not easy to follow all the offers and to be fast with the visits and the phone calls… But good news, after 3 weeks we finally found something to spend quite comfortably the next months!

So, in order and discipline (sorry again, I really would like to find the equivalence between the French and English expressions…), short guide of the accommodation searching in Sydney, for active young people, dynamic but foreigners… (if you are interested only in the personal news, you can jump directly to the end!)

What?

Obviously, in order to find something, you have to know what you are looking for! As everywhere, there are different options: house, apartment, share flat, share room for two or more (understand: with one person, or more people, that you don’t know yet), just a sofa in the living room…

Of course, prices follow the same scale, from $150 a week for a share room to $700 for an apartment with two rooms, and even more for a house. No way to share a room, and no way to put half of our income just in a rent, the best choice had been the share flat. It also has the advantage to be more flexible, because the main lease is often between an owner and one (or two) tenant; we only have to sign a lease under this one, which have less constraints.

And about the kind of accommodations, there are many: some apartments in recent CBD buildings (including some with pools, spas and gym!), most are little houses, that can have kept their original organisation or that can have been transformed in students dormitory (understand: the 6 to 10 rooms had been transformed in bedrooms and everybody share the kitchen and the (sometimes two) bathroom. We even saw one which was putting two houses together, with 15 rooms!).

Illuminated tent of winter camp in the mountains

How?

We are in 2016 so, as for everything, the internet is THE main way (maybe with the real estate but we didn’t try so I can’t tell you about that)… Following, the two indispensable websites in Sydney (on which we found our two successive housing), on which you really have to sign in and to set up email alerts:

# Gumtree: http://www.gumtree.com.au/ THE website for every kind of offers. Better than the French one, its only defect is that it didn’t learn enough about geography, and sometimes it thinks that ‘far far away’ is the same thing than ‘ quite close’…

# Flatmates: https://flatmates.com.au/ You have to pay if you want to have full access to this one, but in balance, the website is dedicated to this topic, it is user-friendly and get an average of more serious offers.

There is also the Domain website, that seems to be well used, but we didn’t try this one: http://www.domain.com.au/

When an offer looks not too bad (yeah, it’s rather rare they looks impressively good ^.^), it’s much more efficient to give a call (if you have the phone number, of course) than to send a message (in consequence, it’s a bit harder to follow well who, where and what…). Between the things to confirm if that’s not clear enough in the ad (yes, let’s be very careful to the evidences inherited from our country, in which we know very well customs and traditions…), in addition of the localisation and the facilities:

# The rent amount (for a couple, it will often be higher, around $40 or 50, sometimes double!) and if the bills are included or not;

# The bond and the minimal stay (usually, from 3 to 6 months, sometimes much less);

# The internet (Wi-Fi or not, unlimited download quota or not… Ha yeah, in Australia Gb are expensive, and half time limited);

# The equipment you will be able to use (washing machine, stoves -gas or electrical-, oven…);

# What furniture are provided, or not, in the room…

What else… Yes, if you are a girl, single, and furthermore Asian, you can reply to a little bit more offers! Especially in the suburbs around Chinatown.

Underwater - Dubai Safari

Dubai Safari (UAE)

Where?

Ha yeah, Sydney is huge! And composed by hundreds little suburbs that you have to master before starting to search… At least for sorting the offers that are cheating and are displaying a better suburb than the geographic reality. But on the other side, to look for an accommodation and to visit plenty of them is a really good way to explore the city!

So I made a little map, in order to have less than one hour of transport (whatever the type) a day. And to show you the places I lived all around Sydney:

Map_Sydney

Very useful to choose in which suburb you have to look. As my office in located in the very north of the city center, and as we wanted to be able to enjoy the facilities, the shops and the restaurants of the CBD, two compromises were possible:

# North Sydney (on the other side of the Harbour Bridge)

# The CBD’s closest suburbs: Pyrmont, Ultimo, Surry Hills, Paddington, Potts Point… The city center itself is more expensive and try to park your car, you will see if it’s easy without getting fines the whole day… By the way, it’s possible to apply for a suburb permit, as in France, but first you have to register your car in New South Wales (and our car was registered in Queensland just 2 months before!). Not always convenient these Australian states…

Luckily, we were able to give a try to the two options!

Bulle - Attrap'Reves France

Attrap’Reves – Marseille (France)

How much?

Yeah, the most important, isn’t it? We gave ourselves a limit of $350 a week, all included (around 1000 euros a month), that is kind of an average in the suburbs we were looking at. Some few ideas to define your budget:

# The rent is always per week, and you pay it weekly or fortnightly. In Sydney, for the kind of accommodations we were looking for (one not too bad room in a 2 to 4 bedrooms’ apartment, with nobody in the living room, and a good kitchen), prices goes from $320 to $400, generally. Under, there is often a wolf (means ‘something wrong’, I really look forward to learn English expressions!!) (some mess everywhere in the flat, a dirty kitchen, too many people for only one bathroom, a room of 7 square meter, the balcony of the room occupied by the lender…).

# The bills (water, gas, electricity, internet…) are paid with a fix price or at the real cost. You have to count between $30 and $45 per week.

# The bond is around 2 (more often 4) weeks of rent. Sometimes zero! Yeah, from this point of view, Australia is clearly on the site of the trust, when France is on the site of the control: here, you just have to show your passport (and your visa if the lender is really suspicious) and that’s it, you won’t be asked for more!! Even the lease is only 20 or 30 lines…

# Be careful of the transports’ price for your daily journey. Sydney is cheaper than Brisbane, however it can cost between $30 (around the city center) and $60 (if you wanna take an express ferry), per week per person… This is why I bought a bike!

Ice Hotel - sweden-lapland-icehotel-art-suite-polar-bear

Brrrrrrrrrr… Ice Room – Lapland Hotel (Sweden)

Finally…

After several phone calls, after looking for the kind of places I put the pictures in this post and after about 15 visits, we found our nest! More precisely two:

Accommodation - North Sydney context

North Sydney, views from the Harbour Bridge (on the way to work | when we moved to Surry Hills)

# For the two first weeks here, we found a couple who were willing to rent their apartment during their holidays. For $300 (200 euros) a week, we could have a real apartment, clean and recent; with bedroom, bathroom, balcony and everything… We even could host some friends who spent few days in Sydney 🙂 Located 10 minutes by foot after the Harbour Bridge, I can tell you that the journey to go to work, with a huge view on Sydney’s bay and on the Opera House, were not boring at all.

Accommodation - Surry Hills context

Surry Hills, pictures taken around our place…

# Then, we found a room in a small house of a little street of Surry Hills. The house is small but as it is shared only with one other flatmate, it is big enough! Its style is totally different, with the same decoration and amenities as in my grand-grand-mother’s house, but for $360 a week, we have a big room, a fully-equipped kitchen, a little backyard (names ‘Steel Street’, probably because our lender’s job) to park the bike, a calm environment, 10 minutes walk to Central Station… Because, unless something goes wrong, we will stay here the next 5 months, I give you the address:

2 Little Collins St, Surry Hills NSW 2010

We already tried, the house is well-designed to welcome friends, so feel free to come and have a drink or play a party of Citadels…

See ya! Tom & Amber

Publicités

5 réflexions sur “Accommodations in Sydney

  1. 🙂 Quand tu veux !
    Y’a interet que ce soit douillet, oui, pour pallier au cote « Mamie Titine » du lieu…
    Et pour l’exotisme… On le garde pour une autre fois !!

    J'aime

  2. Marianne Monfort dit :

    Un petit nid douillet même » vieillot  » , ce sera que du Bonheur !!!
    Tes photos de petits nids exotiques : dans la glace ou dans les nuages , c’est super joliiii .
    Bonne continuation à Sydney … J’ai noté l’adresse , pour passer partager le thé à l’occasion …( rires !!!)

    J'aime

Un commentaire, une question ? C'est là :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s