New Zealand?

Alors, petit bilan de l’excursion nord néo-zélandaise…

Post - NZ - Flags

The (maybe) new NZ flag!

Vous aurez compris que l’appréciation générale est plus que positive, question paysages varies et aussi impressionnants les uns que les autres, le pays est clairement à la hauteur de sa réputation ! En fait on a l’impression de conduire dans un parc national géant, parfois entrecoupe de petites villes. Il l’est aussi pour les moutons, qu’on a croisé bien plus que les humains (à la fois, le pays en compte plus de 30 millions pour 4,5 millions d’habitants…), dans les décors vallonnés des 2200 kilomètres parcourus…

Des routes par ailleurs tranquilles (parfois un peu dangereuse quand notre voiture décide de ne plus obéir, d’accord), avec la particularité de passer à une seule voie quand elles traversent une rivière. Ce qui ne pose aucun problème puisqu’il n’y a personne d’autre sur la route…

Post - NZ - Moutons

On a tondu les moutons, et file la laino, on a tondu les moutons, et file la laino…

Question météo, je pense qu’on a été franchement chanceux car on a eu du soleil quand il le fallait et de la pluie quand on s’en fichait. Et même si les nuages obscurcissent le réveil au matin, pas de panique, car le temps change très vite et peut facilement basculer de la pluie au soleil et du chaud au froid en un rien de temps (comment ça, comme la Bretagne ?).

Compta analytique.xlsx

Un peu d’Excel 😉

Question argent, le voyage de 2 semaines aura couté environ 3700 AU$ pour deux (de l’ordre de 1150 euros par personne), avec approximativement :

– 30% pour le billet d’avion, pris sur internet avec quelques semaines d’avance (incluant des frais bancaires de plus de 50 dollars ! Les sites type Skyscanner ou Momondo sont intéressants mais quelque peu piégeux, si je peux me permettre…) ;

– 30% pour les transports (location de voiture + essence, aussi cher qu’en Europe, et notre voiture nous a semblé particulièrement gourmande de ce point de vue) ;

– 20% pour les activités et autres loisirs (raftings, spectacle Maori, visite de Hobbiton Movie Set… De ce point de vue, on n’a pas été trop économe mais c’est sans regrets !) ;

– 10% pour la nourriture, essentiellement achetée dans les supermarchés néo-zélandais New World, en faisant gaffe mais sans se priver, et avec 3 ou 4 (très bons) restaurants ;

Post - NZ - Campsite Tauranga

Our campsite on the Bay of Plenty

– seulement 7% pour l’hébergement, grâce à l’option camping et aux nombreux campings gouvernementaux (gratuits ou presque) présents un peu partout. On aurait pu faire moins cher mais sacrifier la douche chaude n’a pas été aussi facile qu’escompté ! Cela dit, les campings sont globalement super bien, bien equipés et bien placés.

Bref, pas très cher quand on peut faire le voyage à partir de l’Australie. Et même à partir de l’Europe, je vous prie de croire que ça vaut grave le coup !! Ah si, un regret : je n’ai pas pu voir le moindre kiwi… A croire que l’adage a raison : tout néo-zélandais sait que les kiwis ne sont que sur les t-shirts et les mugs… ? Mais une mention spéciale pour le succulent repas de Noël, et pour la crèche de Noël, constituée de pierres et autres tribus prélevés (a raison d’un par jour) dans chacun des coins visites sur l’ile (vous pouvez jouer à deviner d’où vient quoi mais je préviens : ça va être dur !).

IF

La creche de Noel…

Allez, temps de revenir à la réalité et aux recherches de boulot. Une nouvelle encourageante, à ce sujet : les entretiens commencent enfin ! Plutôt positif pour l’heure, à suivre… Tchao ! Tm

———————————————————————

So, a quick summary of the North New Zealand journey…

You have already understood that the global review is more than positive. On the topic of the landscapes, various and all very impressive, the country clearly deserve its postcard reputation! To be honest, we fell driving in a giant national park, sometimes interrupt by some little towns. The reputation for the sheep in deserved as well, since we met more sheep than human (I checked on Google, there are 30 million sheep in New Zealand, for only 4,5 million inhabitants…) during the 2200 kilometres of our road trip in the hilly sets… The roads, by the way, are very relaxing (oh, maybe not when the car decide not to obey), with the particularity to switch to a single track when they cross a river. Of course it’s not a problem, because there’s absolutely nobody else on the road.

Post - NZ - Breakfast

Drawings with the sponge cake and the salted butter caramel…

About the weather, I reckon we were really lucky, because we had a nice sun when we need it, and some drops when we didn’t care. And even if you have some clouds when you wake up, no worries, the weather change very quickly and can switch between sun and rains, or between warm and cold before you can notice (no, I’m not talking about Brittany…).

Compta analytique.xlsx

About the money, this trip had cost about AU$ 3700 for two (around 1150 euros per person), with approximately:

– 30% for the flights tickets, booked on the internet few weeks before (including some fees of more than $ 50! The websites as Skyscanner or Momondo can be interesting but a bit tricky, if I can give you my opinion…);

– 30% for the transports (car rental + petrol, as expensive as in Europe, and our car seemed really inefficient and thirsty too quickly);

– 20% for the activities and other stuffs like that (rafting, caving, Maori show, visit of Hobbiton Movie Set… For that we were not very thrifty but it was without regrets!);

– 10% for the food, principally bought in the kiwis supermarkets New World, with care but without privation and with 3 or 4 (very good)) restaurants;

Post - NZ - Campsite Coromandel

Our Campsite in The Coromandel

– only 7% for the accommodation, thanks to the camping way, and to the plenty of Government campsites (free or nearly) that you can find in many areas. We would be able to make cheaper but it was not easy to deal without a hot shower at least every two days! That said, all campsites we have been are really good, well located and well equipped.

So, not too expensive if you can do the trip from Australia. And even from Europe, you can trust me: you won’t regret the 25-hours flight!! Oh, just one regret: I couldn’t see any kiwi… Maybe the local adage is true: every New-Zealander know kiwis are only on shirts and mugs…? But a very special mention for the gorgeous Xmas dinner, and for the Xmas crèche, made with stones and other stuffs that we took (one each day) in every places we visited on the island (you can try to guess what comes from where but I warn you: it will be difficult!).

Stop chatting and let’s go back to the reality and to the job search. A good news, by the way, I’ve started the interviews! Rather positive, so far, to be continued… See ya! Tm

Post - NZ - Conclusion

Chalks in the Pinnacles Visitor Center – Panel in the Coromandel campsite

Publicités

2 réflexions sur “New Zealand?

  1. MarianneMonfort dit :

    Memes couleurs sur le drapeau français et sur le drapeau taïwanais mais on appelle ça des tags …. non !!
    Bilan super positif de la visite de la Nouvelle Zélande Nord effectivement et financièrement pas excessif par rapport aux prix proposés par les agences …avec le logement moins « camping » pour les séniors ….mais quand même .

    J'aime

    • En fait de tags, il y avait des craies de disponibles au Visitor Center des Pinnacles, ainsi qu’un sol dallé gris, à libre disposition (je t’enverrai une photo plus large), pourquoi se priver?
      Quand au prix, on s’en est bien sorti, oui, même par rapport à d’autres gens…

      J'aime

Un commentaire, une question ? C'est là :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s