Image

New Zealand #3 – Coromandel, Bay of Islands & Auckland

Après la Nouvelle-Zélande intérieure, place à la mer (et un peu de montagne, OK). En effet, jusque-là l’ambiance n’était pas du tout maritime mais bien évidemment, l’ile est entourée de plages et de cotes qui méritent elles aussi d’être explorées…

Post - NZ 3 - Cathedral Cove

A commencer par Tauranga. Située sur la Bay of Plenty, cette ville balnéaire sans charme fou héberge l’office du tourisme le plus contre-productif que j’ai jamais vu ! Dans le pays en général, on sent bien que les employés de ces services ne maitrisent pas à fond leur sujet mais ici… Quand on a demandé ce qu’il y a de bien à voir, à faire ou à manger ici, la réponse a été, à peu près, « Oh, pas grand-chose, vous pouvez peut-être aller voir le Mont Maunganui… ». Dont acte, nous avions déjà prévu l’ascension de cette colline donc allons voir le coucher de soleil de là-haut, ça ne mange pas de pain. Effectivement, la vue est sympa depuis le sommet, et quelques parapentes nous ont donné bien envie ! Coup de chance, on s’est d’abord arrêté manger un excellent fish & chips sur le port, ça nous a donné l’occasion de discuter avec un gars du coin, qui nous a recommandé deux ballades pour le lendemain matin : Papamoa Hills et Wahihi Beach. La première est une colline forestière, du haut de laquelle la vue sur la campagne de Tauranga est assez saisissante, la seconde est une méga longue plage (très agréable mais on s’habitue finalement vite aux eaux relativement chaudes du Queensland… Avantage de l’inconvénient : pas de requins ici) sur laquelle on s’est arrêté se baigner, sur la route de la péninsule du Coromandel.

Nous avons parcouru ce coin en boucle : première étape dans un super camping (pas cher, wifi illimite, cuisine impeccable…) suivi d’une pizzeria très originale, situes tout près de Cathedral Cove et de Hot Water Beach. Cathedral Cove, qu’on ne peut parcourir qu’a pied, est un ensemble de criques de roches blanches (Gemstone Bay, Hahei Beach…) découpées par l’océan, à mi-chemin entre Etretat et la Baie d’Along, avec des aiguilles sculptées et une arche naturelle très impressionnante. Hot Water Beach, comme son nom l’indique clairement, est une plage a eau chaude ! Oui, oui. Je dirai même plus : très chaude ! 60 ou 65 degrés. Alors, non, il ne suffit pas d’aller se baigner, il faut tout de même un peu mériter cette fameuse eau et un spa naturel gratuit… En creusant. Et pas n’importe où : suivant les endroits où tu creuses, tu as de l’eau très froide ou très chaude ; l’idée est donc d’avoir un gros trou et deux sources, une chaude et une froide, que tu peux mixer à convenance. Bon, après demi-heure d’efforts infructueux, on a demandé à un groupe d’indiens si on pouvait agrandir leur trou pour le partager : vachement plus simple ! Une fois l’équilibre trouve entre les deux températures d’eau, c’est top : allonge dans l’eau chaude, sous les étoiles… Que demander de plus ?

Post - NZ 3 - Pinnacles (2)

Etape suivante, The Pinnacles. Au cœur du Coromandel, ce massif montagneux offre un tas de randonnées pour les amateurs… Nous on a choisi celle qui permet, après 3 heures de rando, de passer une nuit dans la Pinnacles Hut (seule nuit de tout le voyage passée ailleurs que sous la tente), avant de poursuivre le lendemain matin l’ascension jusqu’au au sommet (en dépit du froid de canard, une vue à 360 degrés impressionnante ! Même si le paysage ressemble pas mal à celui des montagnes qu’on a chez nous) puis de redescendre, via la variante du chemin empruntant 4 ou 5 ponts suspendus très ambiance « Indiana Jones ».

Dernière zone explorée, la Bay of Islands, presqu’ile située au nord d’Auckland. Sur la carte ça n’a pas l’air très grand mais ne vous y trompez pas, nous y avons bouffe la moitié des kilomètres parcourus ! Ça doit être pour ça que la plupart des gens se passent de cette étape… Et pour être honnête (bon, Ok, peut-être parce qu’on n’a pas eu de beau temps pour cette parte…), si nous avions été à cours de temps c’est aussi ce que nous aurions fait. Les principaux points d’intérêt sont le Cape Reinga, à l’extrême nord de la presqu’ile (après une heure de route au milieu des landes -sans moutons !-, une marche de 10 minutes t’amène au phare du Cape Reinga, au milieu d’un beau paysage sauvage et à la rencontre des deux mers), Whangarei (avec des chutes et des cavernes à explorer -si t’as le matos, sans ça c’est trop dangereux-), Kawakawa (et des sanitaires désignés par Hundertwasser, je ne blague pas, vous pouvez aller voir les photos !). Question eau, tu peux compter Paihia (de belles plages), Kai Iwi (des lacs dans lesquels tu peux te baigner) et 90 Miles Beach… On a néanmoins réussi à rendre cette partie plus intéressante avec quelques mésaventures, sur le podium desquelles : une glissade de la voiture dans le bas-côté d’une route gravillonnée, a l’issue d’un demi-tour spontané (non, je ne dirai pas ici qui conduisait… Mais si elle vous raconte l’histoire, elle vous assurera qu’elle nous a sauvé la vie !), et une nuit passée au milieu des champs parce qu’on n’a jamais réussi à trouver les campings indiques par le GPS… Oh, et j’oublie de mentionner le sandboarding, dans les dunes de Te Paki : 140 m de haut, je peux vous dire que ça envoie du pate !

Post - NZ 3 - Cape Reinga

Enfin, Auckland, ou nous avons passé une journée avant de repartir pour l’Australie : les abords ressemblent à tous ceux des villes occidentales, commerciaux et dédiés à la seule voiture, mais le centre est plutôt agréable. Pas trop de commentaires sur l’architecture, de type « colonie britannique » et qui ressemble beaucoup à celle des villes australiennes, mais des collines volcaniques du haut desquelles la vue sur la ville s’apprécie, et des restaurants franchement bons (coréen, chinois, et surtout un belge dont je vous recommande chaleureusement les moules frites…).

Voilà pour ce qui est de l’ile nord de la Nouvelle-Zélande… Je me permettrai un dernier post récapitulatif et en attendant je vous laisse avec les photos habituelles.

———————————————————————

After the New Zealand inland, let’s discover the sea (and a bit of mountain, yeah…). Indeed, so far we were not at all in a marine atmosphere but of course, the island is surrounded by beaches and coasts which deserve as well some days of exploration…

Let’s start with Tauranga. Settled on the Bay of Plenty, this city that is not particularly pretty, host the worst visitor center I’ve ever seen! In the whole island, we can feel the employees of these offices are not very motivated in their job but here… When we asked them what interesting stuffs we can do, see or eat, the answer had been, more or less, “Oh, nothing much, maybe you can go and see the Mount Maunganui…” OK, we had already planned to climb this hill, so let’s go and see the sunset from the top, it’s free and always good to walk a bit. And indeed, the view is really nice from the summit, and some para-gliders made us want to try as well! Luckily, we first stopped to eat an amazing fish & chips on the harbor, so we got a chance to talk with some local people, who recommend us two walks for the day after: Papamoa Hills and Wahihi Beach. The first one is a hill covered by forests, on the top of which you can enjoy a nice view on the countryside of Tauranga, the second one is a very, very long beach (pleasant but unfortunately, we have already got used of the Queensland quite hot water… But, because there’s some good news with the bad one, no sharks here) on which we stopped for a swim, on the way to the Coromandel Peninsula.

Post - NZ 3 - Tauranga

We have visited this area with a loop: first stop in a very good campsite (cheap, unlimited WiFi, very good kitchen…), followed by a good and unusual pizzeria, both of them located near Cathedral Cove and Hot Water Beach. Cathedral Cove, that you can only discover by foot, is an area of with rocks coves (Gemstone Bay, Hahei Beach…), sculpted by the ocean, kind of mix between Etretat and Halong Bay, with pinnacles and a very impressive natural arch. Hot Water Beach, as you can guess with its name, is a beach with hot water! Yes. To tell you the truth, boiling water! Around 60 or 65 degrees. No, just taking your swimming suit is not enough, you have to deserve a little bit this free natural spa… By digging. And not anywhere: depending on the places you dig, you can find some really cold water, or some very hot one; the idea is to create a pretty big hole with two sources, one hot and one cold, that you can mix as you like. I must say that after half an hour of unsuccessful efforts, we asked a group of Indian people if we would be able to extend their hole to share with them: bloody simple! And when you found the right balance between the temperatures of water, it’s wonderful: laying down in the warm water, under starry sky… What do you want more?

Next stop, the Pinnacles. Located in the heart of the Corormandel, this mountains area provides a lot of hiking trails. We chose the one which allowed us, after 3 hours of hiking, to spend one night in the Pinnacles Hut (the only one spend in another place tan the tent). The day after, on the morning, we reached the summit (in spite of a really cold wind, and even if the landscapes look like what you can find in French mountains, the 360 degrees’ view is impressive!) and we went back to the car, thanks to the same way with 4 or 5 suspension bridges in addition: very “Indiana Jones” atmosphere, with a little bit of imagination.

Post - NZ 3 - Pinnacles (1)

Last area explored, the Bay of Islands, a peninsula located north from Auckland, in the very north of the island. On the map, it doesn’t look too large, but believe it or not, we spent in this only area half of our petrol! Maybe that’s the reason for which most people skip this part of the country… And honestly (maybe because we didn’t have a nice weather for this part), if we had run out of time, we would think about that as well. The main highlights are Cape Reinga, in the very north of this land (after one-hour road in the middle of nowhere, with nobody and -extraordinarily- no sheep, a 10 minutes’ walk brings you to the Lighthouse, in a very wild landscape and at the meeting point of the seas), Whangarei (with some waterfalls and some glow worm caves to explore -if you get the right equipment, otherwise it’s too dangerous), Kawakawa (with public bathrooms designed by Hundertwasser, it’s not a joke, you can go and check the pictures!). About water, you can count on Paihia (nice beaches), Kai Iwi (lakes in which you can go swimming) and 90 Miles Beach… That said, we could make this part more interesting with some misadventures, including: a slip of the car on the side of an unsealed road, after a spontaneous u-turn (no, I won’t tell here who was driving… And if she tells the story, she will assume that she saved our lives!), and a night on the side of a countryside road because we never could find the campsites that the GPS was sure to find… Oh, and I forget to speak about the sandboarding, in Te Paki Sand Dunes: 140 meters high, I can tell you it can be a bit scary if you think too much before going down!

IF

And Auckland, where we spend a day before taking our plane back to Australia: the outskirts look like every western city, commercial areas and huge roads, but the city center is more pleasant. No many things to say about architecture, the same kind of “English colony” style that you can find in Australia, but some volcanic hills on the top of which you can enjoy the view on the city, and some very good restaurants (Korean, Chinese, and especially a Belgian one which have wonderful mussels and fries…).

So, that was northern island of New Zealand… I hope you enjoyed! I just have to write a summary post, and for waiting I let you see the usual pictures.

 

Publicités

Une réflexion sur “New Zealand #3 – Coromandel, Bay of Islands & Auckland

Un commentaire, une question ? C'est là :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s