Image

Ten days in Sydney.

Salutations ! Je suis arrive dimanche a Brisbane, super bien accueilli par ma famille d’adoption temporaire. Ce matin j’ai commence les cours, mais chaque chose en son temps, le sujet est ici de ne pas accumuler trop de retard…

Les gens d’ici avec qui j’ai parle trouvent Sydney “crowded”, “speed”… Compare a Toulouse, et encore plus a Paris, c’est tres relatif ! Meme en semaine. Perso, j’ai trouve la ville tres agreable: le centre-ville est assez facile a maitriser a pied (pas en transports en commun, j’y reviendrai), il y a beaucoup d’espaces verts, consequents et entretenus (dont le magnifique Botanic Garden, situe en pleine ville) et autant d’esplanades pietonnes, notamment autour du Sydney Cove, le principal port de la ville.

Plus grand port du monde (j’ai vu un paquebot accoster en face de l’Opera House), Sydney s’est veritablement construite autour de la baie, peut-etre parce que les colons (malgre une moitie de forcats) etaient des marins ? Iliens, qui plus est. De ce que j’en ai compris, les aborigenes n’etaient orientes vers l’eau que pour la peche (a la fois, il ne leur serait pas venu a l’idee de fonder une ville pareille). La mer est omnipresente, dans la meteo (aussi changeante et imprevisible qu’en Bretagne, pour vous donner une idee) comme dans la geographie, les plages sont a quelques kilometres, le service de transport public par ferry, super agreable (aller au boulot en bateau, le reve…), est bien rode et rapide (de Circular Quay, 6 lignes de navires desservent les multiples ports (Watsons, Mosman, Manly…) et les pontons importants (Taronga Zoo…) des suburbs de Sydney.

Circular Quay est egalement un noeud important des lignes de tram : au lieu d’un “Chatelet-les-Halles”, les lignes de tram passent presque toutes par une boucle de stations en centre-ville, dont le hub des ferries, et Central Station, situee au sud du centre-ville : ce principe fonctionne tres bien. Ce qui ne fonctionne pas du tout en revanche, c’est la connexion au reseau de bus : impossible de mettre la main sur une carte globale du reseau de bus et sur ses connexions avec les autres transports ! Oblige du coup d’y aller au petit bonheur la chance (meme Google ne suffit pas), en esperant que les gestionnaires ont cree un systeme logique… Ca semble etre le cas, mais il faut etre initie pour en maitriser les arcanes secretes : plusieurs fois je me suis goure de ligne ou j’ai marche 3 kms avant de voir qu’il existait une ligne ! Bon enfin, ca fait toujours des ballades (et ca permet de meriter la plage !)… Le mieux serait sans doute de parcourir la ville a velo.

Post - Sydney - Circular Quay

Des qu’on s’eloigne du bord de mer, le centre-ville de Sydney prend des allures de New-York (que je ne connais que par photos), avec gratte-ciels de verre, carrefours a feux et trottoirs couverts par les auvents des commerces (a noter d’ailleurs que j’ai ete surpris par la domination des voitures : les pietons doivent attendre longtemps pour traverser (les vehicules qui vont tout droit, ceux qui vont a gauche, ceux qui viennent de l’autre cote… peut-etre pour une securite absolue ?) et passe 5 secondes, chrono en main, le bonhomme repasse au rouge ! Par contre, les voitures ne tentent pas de passer en force lorsqu’il n’y a pas la place de traverser, contrairement a chez nous…). Les faubourgs (Paddington, King’s Cross, Surry Hills, pour ceux qui etaient pas loin de la chambre Airbnb et que j’ai parcouru) ressemblent a des vieux quartiers de Londres (idem, jamais visite en vrai), avec enormement de maisons de ville a un ou deux etages avec balcons, parfois un sous-sol en cour anglaise, separes de la rue par un mini jardin impeccable. Plus loin du centre, les rues ressemblent davantage aux rues americaines, avec une large chaussee, des trottoirs bordes d’espaces verts mi-public mi-prives, et des habitations plus espacees, le tout bien sur sans clotures. Meme en pleine ville, on retrouve regulierement le contraste, saisissant, entre immeubles victoriens (dont des galleries commerciales tres jolies) et des tours de verre recentes.

Post - Sydney - CBD - Contrast

En dehors de l’Opera House et du Harbour Bridge, la ville compte bien sur un tas de musees (je ne les ai pas tous faits, je recommande neanmoins la New South Wales Art Gallery et sa section aborigene, ainsi que The Rocks Discovery Museum sur l’histoire de la colonisation / invasion (question de point de vue…)) ; l’aquarium est pas mal mais le Zoo de Taronga, sur la rive nord, est splendide (premiers koalas et kangourous vus en Oz !) et merite une journee complete.

Les habitants, enfin, sont sympas (ou alors je n’ai pas rencontre ceux qui ne le sont pas !), avenants et prets a vous aider si vous donnez l’impression de chercher votre chemin. Ils sont aussi sportifs, ce n’est pas une legende : les grands jardins sont pleins de gens faisant leur jogging ou du yoga. J’ai vu tres peu de fumeurs, et plein de panneaux interdisant de fumer sous peine d’amende.

—————————————————————————————————

Ah si, a la rubrique des anecdotes :

Ici ils n’ont pas de pigeons (ou tres peu), mais ils ont des mouettes en quantite ! Essayez de manger sur un banc public et vous verrez arriver ces bestioles, a raison d’environ 2 ou 3 par minute… Ils n’ont pas non plus de paon dans les jardins publics mais des oiseaux rigolos, a tres long bec, dont je n’ai pas reussi a trouver le nom.

Si vous etes en appartement mais vous voulez quand meme vous faire un petit barbecue, pas de soucis : il y en a dans beaucoup de jardins publics ! Comme a La Reunion, le top.

On roule a gauche, ca c’est connu, mais je me suis rendu compte que ca conditionne tout le reste ! Les escalators (quand on laisse passer les gens qui avancent), les trottoirs (quand il y a un peu de monde). Ca doit etre la meme chose en Europe mais je n’avais jamais percute : les deux premiers jours, je me suis demande pourquoi, nom de nom, tous ces olibrius se mettaient sur mon passage…

Quelques photos dans la galerie Flickr. A+!

—————————————————————————————————

Hi ! I arrived on Sunday in Brisbane, very very well welcomed by my temporary adoptive family. This morning I started lessons but one thing at one time, my subject is here to avoid accumulating of late…

Some people I talked to told me Sydney is crowded or speed… When I compare with Toulouse, and obviously with Paris, it’s very relative ! For me, Sydney is a really pleasant city : the town center is easy to roam by walking, there are many public gardens, big and nice (including the wonderful Botanic Garden, maybe the heart of the city) and almost pedestrian esplanades, mostly around Sydney Cove, the main harbour of the town.

Biggest harbour of the world (I’ve seen a cruise liner accost in front of the Opera House), Sydney was really build around the bay, maybe because many colons (although half convicts) was island sailors? Sea is everywhere, in the weather (as volatile and imprevisible than in Brittany !) and in the geography, beaches are few kilometres far, ferries public transport are very pleasant (going to work with a boat: a dream !), efficient and fast (from Circular Quay, 6 sea lines serves the different harbours (Watsons, Mosman, Manly…) and important hulks (Taronga Zoo) of Sydney suburbs.

Circular Quay is also an important node of tram lines : almost serve a loop of stations, including ferries hub and Central Station, located in the South of the town center it works very well. On the other hand, bus network connexion doesn’t work: in 10 days, I can’t find a global network map! So I had to go haphazard (even Google couldn’t help me), hoping that the network is logical… It seems to be logical, but you have to be introduce to master its secret mysteries: sometimes I took the wrong line or I walk few kilometres and then I discover there was a bus line to go! You will tell me, walking is good for health… I think the best way will be to discover the town by bike.

As we go far from the seaside, the town center of Sydney looks like to New-York (I didn’t go but I seen many photos), with glass skyscrapers, traffic lights at every crossroads, pavement covered by shop’s porch roof (notice: I’ve been surprised by cars domination: pedestrians must wait a long time before crossing the road, and if they wait more than 5 seconds after the green guy, it becomes red!). Suburbs (where I go: Paddington, King’s Cross, Surry Hills…) looks like old suburbs of London (same thing, I never went), with a lot of houses with one or two storeys with balconies, sometimes an underground with terrace, separated from the street by a tiny garden. More far from the city centre, streets looks like american ones, with large roads, sidewalks with green spaces, more big and flat houses, of course with very few fences. Even in town, it’s easy to find the contrast between victorian buildings (including pretty commercial galleries) and recent towers.

Besides the Opera House and the Harbour Bridge, there is of course a lot of museums in Sydney (I didn’t see all of them, but I recommand the New South Wales Art Gallery and its aboriginal section, and The Rocks Discovery Museum on history of colonisation / invasion (question of point of view…)) ; the aquarium isn’t bad but Taronga zoo, on the north side, is beautiful (first koalas and kangaroos seen in Oz !) and deserve a full day.

Inhabitants, to finish, are cool (maybe I didn’t met those who aren’t!), prepossessing and ready to help you if you seems to look for your way. They are sporty, also, it’s not a legend: great parks are fully of people jogging or doing yoga relaxation. I seen only very few smokers, but many signs which forbidden smoking.

Oh, for “anecdotes” rubric :

Here they don’t have doves (or very few) but they have many seagulls! You can try to eat a sandwich on a public bench, you will see many many of these critters, about 2 or 3 per minute. They don’t have peacock no more in gardens, they have funny birds with a very long beak, but I didn’t find there name.

If you have an apartment but you want to make a barbie, no worries: there are many of them in public gardens! As in La Reunion island: top.

We drive left, everyone knows. But I realised that everything goes in the same way: escalators, sidewalks (when they’re crowded). Sure it’s the same thing on the right side in Europe but I never take care of it… The first and the second day, I asked why, damn it, all these olibrius put themselves in my way…

Some pictures in the Flickr gallery. See you!

Publicités

3 réflexions sur “Ten days in Sydney.

Un commentaire, une question ? C'est là :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s